Budget Participatif au Kremlin Bicêtre : un Skate Park à l’avenir Olympique !

27/06/19 – Ce samedi 22 juin a eu lieu l’inauguration du Skate Park du Kremlin Bicêtre. Des festivités auxquelles ont pris part le personnel de la mairie, des habitants, mais aussi des représentants de Supra, une marque de skateboard. Situé dans le stade des Esselières, ce projet a vu le jour en octobre 2018 à l’issue de la première édition du Budget Participatif. Une occasion de réunir petits et grands, amateurs et pro du skateboard. Nous avons pu y rencontrer Ymard, 27 ans, le porteur de ce projet, jamais à court d’idées.

Skatepark Kremlin Bicêtre

Peux-tu nous parler des prémices du projet ?

J’ai commencé à y penser fin 2017. J’ai grandi au KB et j’ai toujours fait du skateboard. Avant, nous devions nous déplacer à Vitry, en banlieue limitrophe ou à Paris. On n’avait pas la possibilité d’aller faire du skate au stade où nous allions jouer plus jeunes. On a donc proposé ce projet. Ma mère, architecte, m’a aidé pour les dimensions et les plans. On a proposé à la mairie trois ou quatre terrains, puis on s’est mis d’accord sur celui-ci, qui n’était qu’un terrain vide. Après l’étude de faisabilité et la distance de tolérance au niveau du bruit, acceptées par la mairie, commençait l’étape de vote !

Comment as-tu su fédérer autour de ton projet ?

J’ai créé une identité flexible, à partir d’une idée que j’ai décliné sur plusieurs supports, comme des stickers, des tee-shirt etc. On a vraiment partagé façon nouvelle génération. Internet m’a beaucoup aidé : aujourd’hui il existe des tas d’application qui te permettent de faire des graphismes, des affiches, des diaporamas sympas… facilement et rapidement. 

Skatepark Kremlin Bicêtre

Fin 2018 le projet était lauréat du 1er BP !

J’ai réussi à fédérer le Comité Régional Olympique et Sportif pour que ce skatepark devienne olympique dès 2020. L’objectif, par la suite, est de trouver des associations pour que ce terrain devienne officiel afin que les jeunes athlètes souhaitant faire de la rampe s’y entraînent pour les JO !

On s’est aussi affiliés avec la Fédération Française de Skateboard pour assurer les jeunes, leur faire un programme et un cycle pour les faire progresser.

Grâce à un partenariat avec la bibliothèque de la ville, nous mettrons également en avant l’histoire et les valeurs du skateboard.

Et après ?

On souhaite créer des évènements contractualisés avec la mairie pour pouvoir offrir des tee-shirts, des skateboards, et autres…. Le but est de donner un côté spectaculaire pour montrer aux jeunes qu’ils peuvent atteindre le niveau de leurs idoles.

Dès septembre grâce à une convention collective signée avec la ville, nous allons pouvoir donner des cours, organiser des sessions libres et des initiations hebdomadaires pour que tout le monde puisse essayer !

C’est une réussite, on sent que les habitants se sont appropriés ce Skate Park ! Ce projet participatif est devenu un projet public !

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on email
Email
Share on reddit
Reddit