Réforme eGov au Vietnam : six mois d’intervention technique, juridique et organisationnelle

NumeriCité intervient depuis mai 2019 auprès du gouvernement vietnamien pour la mise en place de son administration numérique, dans le cadre d’une mission financée par l’AFD et menée par Expertise France. Support Technique, accompagnement juridique, méthodologie organisationnelle, coordination des interventions : voici le bilan des six premiers mois de cette mission.

eGov Vietnam

Cette mission s’inscrit dans un contexte de transformation numérique déjà entamée par le gouvernement vietnamien au début des années 2010 et accélérée dans la seconde moitié de la décennie. Cette réforme est une priorité, en atteste la conduite du projet par le Bureau du Gouvernement vietnamien (l’équivalent de nos services du Premier ministre).

La mission est financée par l’Agence Française de Développement et menée par Expertise France, qui a sélectionné NumeriCité pour exécuter une partie de cette missions aux natures multiples : juridique, technique, fonctionnelle, méthodologique, organisationnelle… Quinze experts, dont treize français, ont été déployés pour intervenir entre mai et décembre 2019.

Sur le plan juridique, l’idée a été d’accompagner la rédaction des divers décrets mettant en place le cadre juridique de l’eGov vietnamien. Les approches françaises et européennes de la régulation ont été la base de la réflexion. Cette approche proposée fut appréciée et adoptée par nos interlocuteurs locaux. Les questions de protection et partage des données, d’identité numérique et d’authentification ont notamment été traitées.

Pour l’exécution technique, conformément aux souhaits du Ministre, les experts français ont favorisé les solutions garantissant une approche centrée sur les utilisateurs et ont partagé la méthodologie mise en œuvre en France, en particulier en matière de simplification des démarches (en commençant par les formulaires) et de mutualisation des données récoltées sur le principe du « tell us once ». De nombreux échanges ont eu lieu sur la mise en place du portail national notamment pour définir son architecture, sa logique d’accès et assurer son interface avec les portails administratifs locaux déjà existants. A l’image de Service-public.fr ce portail national fait office de porte d’entrée principale des usagers vers les nouveaux services administratifs numériques. Le composant d’identité numérique a quant a lui pris modèle sur le système français et une brique « VN Connect » a vu le jour en même temps que le portail.

C’est au cours d’une cérémonie officielle, le 9 décembre 2019, que ce portail national a été lancé, imprimant de façon concrète les efforts du bureau du gouvernement vietnamien et récompensant l’accompagnement des experts français. Le cadre juridique suit de près avec plusieurs décrets en cours de publication programmés pour le premier trimestre 2020. Dès les premiers jours suivants le lancement, c’est plus de 2 millions de visiteurs uniques qui se sont connectés pour chercher de l’information administrative, réaliser des démarches en ligne et participer aux consultations publiques.

Dans l’ensemble, la mission, ponctuée de résultats tangibles, a été une réussite. Le Bureau du Gouvernement vietnamien a été réceptif et visiblement satisfait des interventions des experts eGov, souhaitant que l’accompagnement français soit reconduit en 2020.

Nous tenons à remercier chaleureusement :

  • Nos interlocuteurs vietnamiens pour l’écoute, la disponibilité et la confiance de nos échanges ;
  • Les équipes de l’AFD à Paris et Hanoï pour leur investissement sans faille pour la réussite du programme ;
  • Les équipes d’Expertise-France à Paris et Hanoï pour la mobilisation des équipes pluridisciplinaires et leur rôle de facilitateur.

Cet accompagnement va se prolonger pendant douze mois supplémentaires, avec un démarrage courant février. Six grands chantiers sont au programme : aux composantes juridiques, portail national, identité numérique et architecture SI, entamées dans la première phase, vont s’ajouter deux nouveaux volets : l’un axé formation pour les cadres de l’administration vietnamienne, avec des cursus mis en place par l’ENA et l’École Polytechnique, l’autre lié à la stratégie eGov globale, qui inclut de nombreux sujets comme la stratégie de circulation des données, l’open data, les méthodologies du design de service ou encore l’innovation publique.