Pour que la transition numérique reste toujours un plaisir

La France entame sa deuxième semaine de confinement, suite à la crise sanitaire que subit le monde entier. Chez NumeriCité, nous reprenons nos esprits et essayons de trouver notre rythme pour continuer de mener à bien notre mission : mettre le numérique au service de la démocratie.

Pour que la transition numérique reste toujours un plaisir

Avant toute chose, nous souhaitons apporter notre soutien aux français, au personnel soignant et aux collectivités qui sont en première ligne pour endiguer la propagation. A ceux qui se déplacent jusqu’à leur lieu de travail, en dépit des risques de contamination, pour assurer que les besoins primaires de la population, nos besoins essentiels, puissent être remplis.

Chez NumeriCité, nous avons la chance de pouvoir continuer nos activités sans réelle interruption, compte tenu de leur nature. Nos services sont en ligne et peuvent être opérés à distance. Nos développeurs continuent de faire évoluer nos plateformes, nos juristes continuent les mises en conformité RGPD et autres accompagnements, nos graphistes continuent de trouver l’inspiration chez eux, et les flemmards de la communication et du marketing font de même !

Plus que jamais, nos services sont dans l’ère du temps. L’éloignement physique ne doit pas empêcher le rapprochement intellectuel rendu possible par les outils du web et concrétisé sous de nombreuses formes : bien que les municipales soient mises en suspens, le budget participatif doit toujours rester d’actualité. Les consultations publiques, la collaboration et les échanges sont toujours possibles à travers nos diverses plateformes.

Cette crise ne doit pas être un frein à la démocratie. Chez NumeriCité, nous continuons ce que nous avons toujours fait : vous aider à créer plus de lien entre votre organisation et ses parties prenantes et faire en sorte que votre transition numérique reste toujours un plaisir, même en période de confinement.

Standup-online

Les stand-ups en ligne ne réussissent malheureusement pas à toute l’équipe