Niger : bienvenue à la première promotion EIG

Dans le cadre de notre mission d’accompagnement de l’ANSI (Agence nationale pour la Société de l’information), l’un des chantiers soutenus par NumeriCité a connu un lancement enthousiaste. Le programme Entrepreneurs d’Intérêt Général (EIG) du Niger a pris son envol avec sa première promotion !

Pour rappel, NumeriCité a été mandaté par Expertise France afin d’intervenir au Niger en appui de sa stratégie Niger 2.0, dans le cadre d’une mission financée par l’Agence Française de Développement (AFD). Au programme de notre intervention : du conseil stratégique auprès de l’ANSI, le support au lancement du portail national en ligne, ainsi que l’accompagnement de l’ANSI dans la construction d’un programme permettant de rapprocher l’écosystème entrepreneurial nigérien de l’administration du Niger, via la construction d’un programme EIG.

5 chantiers identifiés

Ce dernier volet a connu un lancement particulièrement réussi dans la continuité de l’atelier, que nous avions déjà évoqué, qui a donné le coup d’envoi au programme. Après le recrutement d’une équipe de coordination EIG au sein de l’ANSI, la création d’une identité graphique, d’un site et de réseaux sociaux très animés, 5 projets correspondant aux besoins numériques de différents ministères ou organes nationaux ont été sélectionnés et ouverts aux candidatures des start-ups et entrepreneurs du pays :

  • mise en place d’un système de demande de casier judiciaire en ligne (Ministère de la Justice) ;
  • mise en place d’un système de gestion interne de courrier (Présidence) ;
  • mise en place d’un système de gestion du courrier et des plaintes (Ministère de la Santé) ;
  • mise en ligne du Journal Officiel (Secrétariat Général du Gouvernement) ;
  • mise en ligne d’une application de gestion des horaires et itinéraires des transports publics (Ministère des Transports).

418 candidatures et plus de lauréats que prévus

L’appel à candidatures a été largement relayé sur les supports web mais également via des affiches ou panneaux publicitaires à Niamey. 418 candidatures ont été reçues via la plateforme du site EIG, pour 50 retenues (dont 20 sur liste d’attente). Après une journée d’auditions, 5 lauréats ont été sélectionnés pour répondre aux 5 besoins identifiés et former ainsi la première promotion des EIG du Niger. La qualité générale des candidatures a agréablement surpris l’ensemble des parties prenantes. Aussi, deux candidates supplémentaires ont été retenues afin d’occuper des postes de communicantes et de juristes.

Les projets ont désormais démarré, chacun sous la supervision d’un mentor – une personnalité extérieure à l’administration du Niger, capable de conseiller et d’accompagner les EIG dans l’accomplissement de leurs missions, et auprès des agents publics qui les accueillent et bénéficieront de leurs apports. Les membres de la promotion actuelle deviendront à leur tour mentors de la promotion suivante, dans une volonté de transmission de connaissance.

C’est la première fois qu’un pays propose une adaptation du programme EIG France, qui a documenté depuis 3 ans l’ensemble des ressources créées et des apprentissages afin que d’autres puissent en bénéficier. NumériCité est fier d’y avoir contribué et souhaite bonne chance à la première promotion !