Budget participatif : les cinq choses à savoir

Le budget participatif est un processus de démocratie participative qui s’appuie sur l’intelligence collective pour faire émerger de nouveaux projets par les habitants d’un territoire. En France, le nombre de villes engagées dans cette démarche ne fait qu’augmenter. Retrouvez les 5 informations indispensables à connaître sur le budget participatif avant de vous lancer.

budget participatif

Budget participatif : définition

Il est souvent confondu avec le financement participatif, qui est un mécanisme qui permet de collecter des apports financiers pour financer un projet. Budget participatif, définition : il consiste pour une collectivité à donner la possibilité à ses habitants de choisir directement l’utilisation d’une partie de son budget. Les habitants peuvent déposer des projets, les commenter puis voter pour leurs projets préférés. Ensuite, la ville réalisera les projets lauréats dans la limite du budget total établi. Vous pouvez trouver davantage d’informations sur de nombreux sites, tel que http://lesbudgetsparticipatifs.fr/

Budget participatif : comment ça marche ?

              Le budget participatif est rythmé par cinq grandes étapes :

  • Le dépôt des projets

En physique ou sur une plateforme en ligne, les habitants sont appelés à déposer leur projet budget participatif. Ils peuvent le faire seul ou choisir de se regrouper autour d’un projet commun. Le porteur aura plusieurs informations à donner : la description, l’emplacement, une estimation de prix… Un projet exprimé de façon claire et précise aura plus d’atouts pour réunir des votes et se concrétiser.

  • L’étude de recevabilité des projets

Les agents de la collectivité se réunissent ensuite pour réaliser l’étude de recevabilité. Leur rôle sera de contrôler que le projet est bien éligible : réévaluation du coût du projet, modification du projet, contrôle des critères d’éligibilité définis par la collectivité… L’objectif est de rester le pus transparent possible durant cette étape et de justifier chaque décision prise.

  • Le vote

Les habitants votent pour leurs projets préférés en physique ou sur la plateforme. Nous conseillons de diversifier les points de vote pour augmenter le taux de participation (plusieurs points physiques dans les lieux publics, site internet…). Vous pouvez choisir différentes modalités de vote : choisir ses trois projets préférés, distribution libre d’un nombre de points limités…

  • L’annonce des lauréats

Après le dépouillement du vote, les agents de la collectivité annoncent les projets vainqueurs. Evènement public, réseaux sociaux, journal de la ville, newsletter… Divers supports peuvent – et doivent ! – être utilisés.

  • La réalisation des projets 

Cette phase peut être longue en fonction de la nature du projet à réaliser. Pour ne pas désenchanter porteurs et habitants, nous conseillons à la collectivité de communiquer régulièrement sur l’avancée des travaux. Vous pouvez associer les porteurs de projets durant la réalisation du projet et participer aux réunions de cadrage.

Nous mettons en place de nombreuses plateformes budget participatif pour des collectivités. Bientôt la vôtre ?

Budget Participatif 2019 : où en sommes-nous ?

              Le nombre de budgets participatifs a vu son nombre doubler chaque année depuis les élections municipales de 2014. Selon une étude de la fondation Jean Jaurès, la France compterait en 2019 plus de 80 collectivités concernées. Les prochaines élections municipales devraient une nouvelle fois confirmer cette tendance.

Par ailleurs, ce processus de démocratie participative s’installe aussi dans d’autres types de communauté, tels que les universités, les entreprises, les régions, ou encore les bailleurs sociaux.

Quels types de projet pour le budget participatif ?

              En amont de l’étape du dépôt de projets, la collectivité doit établir les règles du jeu et les communiquer de la manière la plus claire possible auprès de ses habitants. Une page y est dédiée sur chacune de nos plateformes. Nous conseillons à la collectivité de guider les citoyens en physique lors événements présentiels, et de rappeler les critères de recevabilité sur les flyers de dépôt de projet.

Les thèmes de projet budget participatif 2019 les plus récurrents :  

  • Le cadre de vie
  • La mobilité
  • La nature en ville
  • Le sport
  • La culture
  • Le patrimoine

Une plateforme budget participatif : ses avantages 

Les avantages d’une plateforme budget participatif sont nombreux. Premièrement, c’est une vitrine physique du processus qui constitue donc un élément de communication en elle-même et participe ainsi à la popularité de la démarche. De plus, cette démarche inclue aussi un nouveau public, plus jeune, plus connecté et souvent moins investi dans la vie politique et démocratique locale. Enfin, c’est aussi l’occasion de relancer l’engagement citoyen, de recréer un élan participatif et de renouer les liens entre habitants.


Numericité vous accompagne à toutes les étapes de votre budget participatif, de l’analyse de vos besoins
jusqu’à la mise en place et la gestion de la plateforme. 

Retrouvez toutes les fonctionnalités de notre plateforme budget participatif.